2022 en BD

Bienvenue 5 Blog 5 2022 en BD
Rien à foutre
Plans de bataille pour 2022 Cette année 2021, j’ai pu faire 5 salons BD, c’est à dire plus du double que 2020 (…) et 5x moins qu’en 2019 !Autant dire qu’en 2022, pour un “non-injecté” comme moi, les choses seront compliqués en 2022, si les mesures “sanitaires/politiques” perdurent. Je vais donc continuer à mettre en […]

Plans de bataille pour 2022

Cette année 2021, j’ai pu faire 5 salons BD, c’est à dire plus du double que 2020 (…) et 5x moins qu’en 2019 !
Autant dire qu’en 2022, pour un “non-injecté” comme moi, les choses seront compliqués en 2022, si les mesures “sanitaires/politiques” perdurent.

Je vais donc continuer à mettre en avant le concept de “Salon BD Virtuel”, que ce soit pour des évènements mensuels ou avec d’autres formes de périodicité (trimestriel ou autres…), en essayant de regrouper plus d’auteurs, mais aussi plus d’activités pour les visiteurs, qu’ils soient simples lecteurs, jeunes auteurs en devenir, curieux, collectionneurs…

A ce Week-End !

Dans le cadre de ce “Salon BD Virtuel”, j’ai commencé à prendre le créneau du mercredi soir (20h à 22h) pour mettre en pratique mon bouquin “Les techniques de l’auteur BD”, avec un premier panel de jeunes (mes élèves de l’école “La Fontaine”), pour commenter, corriger, modifier leurs planches de BD ou mangas.
ça me permet de démontrer quels sont les défauts, ou cibler les progrès à faire, les erreurs classiques de composition.

C’est TOTALEMENT GRATUIT, chaque semaine aux mêmes heures ici sur DISCORD – https://discord.gg/DkuS2gN4kj
N’hésitez pas à prendre contact, me proposer vos planches et dessins pour qu’on les regarde ensemble !

  • Billet D’humeur

“L’art subtil de s’en battre les couilles”, une bonne lecture pour ce bébé, car dans sa vie à venir, il sera confronté à une masse phénoménale d’informations, de contenus, qui, même très intéressant, les journées ne feront QUE 24 heures, et qu’il faudra de toute façons trier.
Et vu le tas de merde dont on nous abreuve en permanence, ce travail de sélection demande un grand travail, pour ne pas être impacté par tous ce qui est dit ou fait ça et là !

Pour moi, ça veut dire de passer au dessus de ce flot de “caca informationnel” pour me concentrer sur le travail, ce qui veut dire, l’album “7/7”, la BD et laisser l’hystérie médicalo-politique sans prendre partie, pas parce que je n’ai pas d’avis là-dessus, mais parce que mon temps est plus précieux que ça.

Nous sommes passés dans une guerre de 4eme génération (ou 5eme, je ne sais plus), ou les population civiles sont militarisés à leur insu, et ont pour armes celles qu’on leur donne, l’information, information que l’on prends ou critique pour en prendre une position contraire, puis combattre avec.
Si comme tous le monde, j’ai eu envie de me “positionner” par rapport à tous ce qui se passe, j’ai vite compris que j’entrais en “combattant” dans une arène ou je n’avais pas décidé de combattre, puisque ça légitime le “camps” d’en face (ceux qui s’agitent avec une seringue miracle).
Vous comprenez donc ma position, mais c’est juste que je n’agirait pas publiquement pour ou contre.

J’ai avant tout un patrimoine artistique (et foncier pour l’exercer) à préserver, à faire fructifier, à sauver.
J’ai des albums à défendre, mon revenu, à garder en actualité pour qu’ils soient prêts à défendre en salon quand on reviendra, non pas à une normale, mais à une stabilité qui me permettra de retourner vous voir en dédicace.

2022, je ne suis pas certains que je puisse reprendre les salons BD, si j’arrive à faire 10-12 salons ce sera un miracle, et même à un mois du nouvel an, personne n’est sûr que ces évènements pourront avoir lieux, déjà on reparle de “reconfinement” pour Décembre, c’est à dire mettre en danger tous les évènements du premier trimestre 2022, si ce n’est du semestre.

L’incertitude perdure, et est entretenue savamment, en clair, on veut nous priver du “temps long”, il ne reste que NOUS, pour retrouver le temps long, planifier des efforts aujourd’hui pour un résultat demain, un demain loin, long, c’est a dire un ESPOIR.

Le monde actuel ne donne que des faux espoirs, des espoirs liés à des recettes magiques “si tous le monde y croit, si tous le monde le fait, alors ça marchera”, eh ben non, c’est pour ça qu’il faut persécuter les gens qui ne “croient pas”, comme toute nouvelle religion le fait contre les “païens”.
Un peu comme cet ultralibéralisme qui, quand on constate ses défauts, ses excès/dégats, se défend de la manière suivante :
-“Bien sur que ça foire, c’est normal, vous ne nous avez pas laisser en faire assez !” + “Laissez nous les mains libre et aller au bout et LA, ça marchera” = Croyez nous sur parole (VOTRE catastrophe NOUS sauvera) !

C’est amusant cet apologie permanente de la “diversité” qui ne tolèrent pas la “variété” des opinions, non ?

Le racisme de la “couleur” est inacceptable pour vous, mais celui des “cerveaux/modes de pensée” serait encouragé ?
Les deux sont Inacceptables.

Mais nous avons une certaine nature qui exige de toujours avoir sous la main un coupable pour les trucs qui merdent chez soi.

Je suis le coupable qui te permet d’avancer et j’en ai rien à foutre.
Je suis le doute que tu dois éliminer pour enfin trouver le sommeil le soir.
Je suis le Païen que tu dois crucifier pour voir dans ma douleur ton nouveau Dieu.
Je suis ton double qui incarne le courage que tu n’as pas eu quand il fallait dire NON !

J’ai pas que ça à foutre de servir de prétexte pour vos échecs et vos mauvais choix, trouvez autre chose !
Ma vie, ça à toujours été “la BD ou la mort”, et jamais je n’ai fait porter à quiconque le prix énorme de mes choix, de mes sacrifices pour vivre ma “Révélation”.
Assume tes choix auprès des tiens et des Dieux qui sont au dessus ta tête comme je le fais avec les miens et vis enfin … EN PAIX !

Puissiez vous TOUS trouver la paix au plus vite !


Jim MAITRE, le 03 Décembre 2021 à Domérat, 14h07.

Loading...
0
    0
    Mon panier
    Panier videLa boutique